IMG_20210618_172143.jpg

Autodidacte, Émilie Teillaud s’est consacrée à son art il y a quinze ans. Dans la peinture, la sculpture ou la céramique, son identité est indissociable de son activité créatrice. En résulte alors une peinture instinctive naissant dans la spontanéité.

Une tendresse onirique

Les œuvres d’Émilie Teillaud donnent à voir des tendresses infinies : de la tendresse maternelle à la tendresse charnelle, en passant par la fragilité, l’humilité ou la dévotion. Ses personnages, généreux et libérées, s’enlacent dans un mouvement léger et fluide. La douceur de ses peintures est une véritable ode à la vie, à la patience et à l’amour.

Une tendresse appréciée

La richesse des œuvres d’Émilie Teillaud valent à l’artiste de nombreuses expositions personnelles et collectives en Europe, en France, en Belgique, en Italie et en Autriche, mais aussi au Japon, en Chine et aux États-Unis, entre autres.

Œuvres